27 février 2013

Il était une fois, du côté de l'Arizona

ONCE UPON A TIME.........

P1090809

Quand on a passé ses années lycée à pleurer devant Arizona Dream forcément quand on s'expatrie aux US on ne rêve que de rejoindre le beau Johnny In THE death car...

P1090813

Pour cela on motive une Thelma, à qui on propose de jouer le rôle de Louise, et on s'engage dans un Road Trip de folie...

P1090945

P1090827  

Thelma est au moins aussi folle que moi, elle rêve des mêmes horizons et en plus elle conduit (ce qui m'aide pas mal pour le coup vu que je ne conduis toujours pas, malgré mon permis, et que le vélo je le sens moyen sur ces routes....)

Première étape, Vegas...

Las Vegas ou l'enfer du jeu

 

P1090673

Thelma est une championne de poker! Elle, le jeu elle connait, et elle aime ça, la coquine!!!

Moi, le jeu ? Ah non hein ! Les casinos non, c'est pas mon truc, pas envie de perdre des sous dans ce genre de futilités. Sauf que, je sais bien que le jeu est quelque chose qui en toute logique devrait m'attirer....

Et ça ne rate pas. Le seul vice que je n'avais pas encore, hop attrapé comme un rhume dans le casino du Luxor Hôtel!

Au poker je dis non, mais comment résister au craps ?

P1090722

Et à l'envie de jouer les Sharon Stone applaudie par toute la table! Des fois que De Niro passe par là...

Et voilà, c'est le début de la fin; et perdre 100 dollars le tout premier soir ne m'arrête pas, je m'y remet le lendemain et je gagne! Tout comme ma Thelma, qui ressemble bien plus à Sharon que moi. Les dés nous font tourner la tête...au moins autant que le champagne illimité du brunch décadent que nous nous sommes offert le dimanche matin! Car nous, quand on fait dans l'excès c'est pas juste à moitié, d'ailleurs on m'a même conseillé de viser les 7 pêches capitaux à Vegas. Je m'en suis tenue à 4: greed, glutony, anger (quand on m'a refusé ma carte d'identité francaise à la grande roue pour jouer 4 dollars!!! juste parce qu'ils savent pas la lire...) and laziness (à peine...) Ça aurait pu être bien pire.

Bref, après le brunch décadent, petite sieste puis c'est reparti. D'abord le tournoi de poker de Thelma puis on tente notre chance au Blackjack. Un mec m'a expliqué le principe quand la miss jouait.

On applique les règles, on joue, on gagne un peu, on perd un peu.
On est moyennement convaincues alors on s'arrête.

Ce qu'on veut, c'est retrouver la fièvre et la folie de la veille. On retourne au craps, cette fois ci dans le casino de notre hôtel, Le Luxor.
On se faufile au bout d'une table, on change quelques dollars en jetons et on y va. Ce soir là, la chance est là. Et à chaque fois que c'est à notre tour de lancer les dés on s'enchaîne des rolls qui durent longtemps et font gagner toute l'assemblée. La Sharon fever on la tient et les croupiers nous encouragent. Nous sommes leurs french lucky rolleuses d'un soir.
On sort de la table, plusieurs heures plus tard, gagnantes cette fois (pour 60 dollars, je repars avec 135, not too bad!)

Il est temps d'aller au lit, demain le long périple à travers les parcs commence.

Sedona et le Grand Canyon

On commence par un arrêt au fameux barrage de Hoover Dam:

P1090789

Puis, direction Sedona, jolie toute petite ville au milieu des rochers. On y arrive en fin de journée. Pas vraiment le temps de faire les magasins. Dommage, il y avait plein de bijoux indiens. On parvient quand même à trouver des infos dans un bureau de tourisme et comme on voit grand, on se réserve un tour un hélico pour le lendemain matin.

P1090872
Tour en hélico qui valait le coup, on s'en met plein la vue pendant une demi heure et pour le coup je me sens vraiment quelque part entre Arizona Dream et La mort au trousses....

P1090830

P1090899

Mais pas le temps de trainer, on reprend la route, le grand canyon nous attend et on compte bien le voir de jour.
On y arrive après quelques heures de voiture et histoire d'avoir la surprise, arrivées au premier point de vue on ferme les yeux et on avance doucement, tout doucement. Seulement une fois arrivées à la barrière on ouvre les yeux . La surprise fonctionne, on en a plein la vue!

P1090999

 

Voir le grand canyon c'est un peu comme regarder vers l'infini et au delà comme dirait Buzz.

P1100038

C'est un paysage hallucinant de montagnes et de roches qui n'en finit pas.

P1100081

Plus d'horizon, juste encore et encore un camaïeu de monts rouges et or. On continue, on se fait plusieurs points de vue. On finit à être presque au coucher du soleil et la lumière est de plus en plus magique.

P1100098

P1100110

 

Mais on ne peut pas continuer jusqu'au skywalk (the point de vue!!!) because il nous faut regagner Page, notre prochaine étape, qui n'est pas la porte a côté. Hop, en voiture!

P1100138

Page, sa route, ses églises...

On arrive à Page en fin de journée, et là, on est même pas déçues de ne pas pouvoir faire un tour en ville vu que Page ce n'est pas une ville mais une route. Une route avec des motels, deux restos mexicains, un taco Bell et 5 églises alignées les unes à côté des autres.

On a bien choisi, on y restera deux soirs, ça va être la folle éclate!

Au final notre motel est top, le wifi fonctionne! Nous tentons le mexicain le plus près qui nous refuse l'entrée; Et oui  il est 21h05, le resto ne reçois plus de clients. Funky city! Ça change de Vegas et de ses nuits sans fin!

Bref donc on en démords pas, ce sera mexicain ou rien donc on attaque le second. Ils reçoivent encore! On se commande des fajitas de la mort qui tuent et on s'en garde la moitié, histoire de faire des économies (Ben oui à la fin du séjour on aura une nouvelle nuit à Vegas, faut faire des économies! ).

Au petit matin, il neige! Et on apprend par la même occasion que, dans la nuit, il y a eu un tremblement qui a détruit la route par laquelle on est arrivée à Page. Ouch, on est passée près de la cata but Mister Luck seems to be with us... Et ce n'est que le début...
En effet, il neige or, le projet de la journée, visiter Monument Valley. On est des killeuses sans peur et sans reproches, alors on y va.

On roule, la neige continue.

On roule, la neige est de plus en plus dense et s'accompagne d'un brouillard grandissant.

On roule, on arrive dans une ville carrefour du joli nom de Kayenta.

Il neige toujours, on continue.
On roule, il neige peut-être encore plus, on commence à deviner les rochers autour de nous, le parc n'est plus très loin mais cela en vaut il la peine? On ne voit pas à 5 mètres...

La raison nous dicte de faire demi tour et de tenter pendant qu'il en est encore temps un parc dans un coin opposé, plutôt que de persévérer comme des imbéciles dans la brume.
Demi tour, stop pipi à Kayenta Navajo City.
On fais un Tour dans le supermarket local, on est desAliens, il n'y a ici que des indiens.

On fait pipi, on achète quelques vivres pour la route et on ressort.

Mister Luck fait son retour à cet instant, mademoiselle Thelma découvre par terre un billet de 10 dollars! Et nous sommes à la recherche de billets par terre depuis notre atterrissage à Vegas, c'est un peu le gimmick du séjour. On se faufile alors au Mac Do pour utiliser le wifi et se réchauffer avec un café. On ressort quelques minutes après et là miracle: la neige à cessé et le ciel se dégage petit à petit. On croit en notre Mister Luck, on retente notre chance et le miracle continue...

P1100153

 

C'est comme si quelqu'un soulevait le rideau de brouillard pour nous offrir la possibilité d'admirer l'horizon, enfin!

 P1100216


On arrive au Park, on hésite à opter pour la randonnée à cheval mais,on laisse tomber, entre mes petits soucis au rein, la température dehors et la journée qui est déjà bien entamée ça n'est pas très raisonnable. Restons-en à la ballade en voiture.
Et c'est juste le pied!

P1100236

Le soleil est là, les paysages sont hallucinants, c'est indescriptible, j'ai l'impression d'être en plein cœur d'un John Ford, j'adore!

P1100284

 image

P1100314
Et comme Mr Luck est toujours de la partie, il nous envoie justement un indien à cheval déguisé en cow-boy qui prend la pause au bout du John's Ford point of view. Il est là pour le car de touriste japonais qui vient d'arriver. Évidemment nous sommes au bon endroit au bon moment!

image

On finit le tour en cherchant désespérément où est leur fameux ours, parmi les différents rochers. Il est censé être du côté du roi sur son trône et accompagné du lapin. Mouais moi j'en vois sur chaque rocher des ours donc, ma foi, je suis moyennement convaincue par le nom qu'ils donnent à leurs gros cailloux mais bon...

On se finit la virée en poussant jusqu'au Mexican hat, un rocher donc en forme de chapeau. Là encore, on le voit partout puis on finit par y arriver, il ne s'agit pas d'un mexican hat mais d'un mexican with a hat.

image

Rhalala ils pourraient être plus clairs dans leurs appellations. À ce point de vue on rencontre des américains vivants à St. Georges, notre dernière nuit,dans l'Utah sera là bas. Ils nous conseillent de faire le Zion Park si on est dans le coin.

Ça n'était,pas dans notre programme mais plutôt que de rentrer direct à Vegas le vendredi pourquoi ne pas ajouter cette visite.

Done! Thanks guys for the advice!

Antelope and Bryce Canyon

Le lendemain nous quittons Page et ses nombreuses églises pour rejoindre Saint Georges avec avant deux étapes importantes, Antelope et Bryce Canyon.

First one, Antelope Canyon. Il s'agit d'un canyon creusé à l'époque où ces terres étaient encore sous l'eau. Il en reste une sorte de galerie dans laquelle on peut se faufiler et admirer les effets des rayons du soleil sur les roches.

image

C'est impressionnant, c'est un spot pour faire de la photo mais bon évidemment comme moi je suis pas très douée et que je n''ai pas un super appareil réflexe machin chose bah mes photos sont moyennement réussies...

image

Après Antelope, direction Bryce Canyon. Et c'est pas la porte à côté.

Nous roulons quelques heures et pénétrons dans le Park. Ici, il y a de la neige et elle est là pour durer.

Il s'agit d'une montagne en réalité et nous montons jusqu'a 3 000 mètres d'altitude et je peux vous dire que ça pèle grave là haut. On descend à chaque point de vue pour prendre rapidement des photos et ça vaut le coup de se geler les miches.

 

Le panorama est impressionnant, je crois même que je le préfère au Grand Canyon.

image

Encore une fois on se demande comment un tel paysage est possible, comment ces rochers sont apparus et ont parcouru le temps. On est sous le charme...

image

Mais il se fait tard, il nous reste encore des kilomètres avant de rejoindre notre dernière étape, Saint Georges. On repart.

À quoi va donc ressembler cette ville? Pour l'instant rien ne ressemblait à une véritable ville...

La route est longue, on se tape une autoroute sans fin. On croise une vraie grande ville, Cedar City. Saint Georges in Utah va t'elle ressembler à ça? Va t'on pouvoir y faire de belles rencontres, des rencontres comme Thelma aimeraient bien?

Ma réponse, non c'est encore une ville de bouseux, on ne rencontrera personne! "Ou tu veux trouver un mec dans des endroits comme ça, y a que des églises en général!???"

Je me trompe...

Saint Georges, Jace and Zion Park

Finalement nous arrivons à notre destination, il est tard et Thelma a une envie de pâtes. On a du bol, Saint Georges n'est pas si petite et à l'entrée de la ville il y a un Brick Oven, un resto qui propose apparemment, pasta, pizza AND salad! That's exactly what we need. Et c'est parti pour l'option buffet de pâtes à volonté.

Et là, Mister Luck se repointe. Alors que nous discutons en route pour le buffet, un joli petit serveur nous parle en français. Il est mignon, il est gentil, Thelma attaque. Et pourquoi ne nous accompagnerait-il pas à Zion le lendemain ce joli petit américain qui veut améliorer son français ? On est des french treachers après tout, on peut l'aider...
Emballé c'est pesé, on s'appelle demain matin!

Réveil de bon matin, rdv avec le petit Jace (et les conquérants de la lumière), et hop direction Zion Park.
Jace nous propose une petit randonnée. L'idée nous plait, pour l'instant nous n'avons fait que de la voiture et aujourd'hui il fait grand soleil et le Park semble se prêter à la rando. Let's go. On se paye un joli petit tour et on se rend même dans des endroits interdits... Un chemin fermé parce que trop glissant! Mais nous, on est des fous, alors on tente, effectivement à la descente ça glisse bien, et j'ai juste l'air ridicule avec mes bottes de ville...

La balade est magnifique...

P1100605

P1100654

P1100666

P1100688

 

Et Thelma fait du bon boulot avec le joli Jace, prenant la pause dans ses grands bras...

P1100693

 

Fin de la balade, c'est l'heure de Lunch. Jace sait où aller. Un petit resto américain-mexicain. Le serveur est français, on se tape la discute, c'est sympathique. Il est de Nice mais il aime vivre aux USA et il a définitivement adopté l'Utah!

On repart, il est l'heure pour Jace de travailler.

On se dit au revoir en version française (bises) et américaine (hugs).
Et pour Jace AND Thelma l'histoire ne fait que commencer mais cela, ne nous regarde pas...

Il est temps de retourner à Las Vegas, le voyage est fini mais nous avons encore,une nuit de folie qui nous attend et nous sommes encore désespérément à la recherche d'un billet de 100 dollars par terre.

The end

Nous ne le trouverons pas. Par contre, nous passerons la nuit presque entière à jouer. First Poker pour Thelma, qui finira presque gagnante, puis Craps, durant des heures, avec nos croupiers préférés.

Mais ce soir, le craps,ne paye pas. On se finira au black Jack qui lui sera gagnant ce soir là.

Il est 4h30. Nous n'avons plus que 2h avant que le réveil ne se mette à sonner.

Nous quittons le Casino sans oublier de dire au revoir à nos croupiers portes bonheur, hugs AND serrage de main.

Ils nous attendent l'an prochain pour remettre le feu à leur table. Marché conclu, we'll be back soon... Et nous seront 3 la prochaine fois...

Il est temps de dormir, demain nous rentrons à Chicago...

Mais, pour finir notre folle virée une dernière petite histoire de chance:

Being lucky in Vegas....

Quand on est à Las Vegas, on pense que la chance est derrière la bonne carte ou le bon lancement de dés.

Vegas c'est la folie du jeu, ce sont des billets par liasses dans les mains des gros monsieurs.

C'est aussi d'abord et avant tout la parade des freaks. Vous n'en verrez jamais une concentration aussi grande ailleurs!!!

Et dans ce lieu qui fait perdre la raison, on croit que l'argent il n'y a qu'à se baisser pour le ramasser et surtout, le dépenser...

Mais notre dernière aventure est tout autre... À défaut de trouver un billet de 100 dollars, je trouve un paquet de cigarettes presque plein et par réflexe je le prend même si je n'en ai pas besoin.

Sur le chemin de l'hotel, ce dernier soir, nous apercevons un piéton sur le trottoir en train de ramasser quelque chose. Merde, serait-ce là un billet de 100 dollars???

Et bien non ça ne l'est pas, loin des fastes et des excès des casinos ce jeune homme vient de ramasser un mégot pour finir de le fumer. 

Nous baissons la vitre de la voiture: Hey dude, come here! I have a whole packet for you!!!!!

Nous étions de nouveau, au bon endroit, au bon moment et j'ai eu de la chance en trouvant ce paquet de cigarettes!!!!

Il était là pour faire un heureux ce soir là... Et, comme je fais pas souvent de BA...bah ptêt que mon ame en sera un tout petit peu rachetée, qui sait!?

 Pour + de photos, rdv dans les albums à droite...

Posté par Fauvette06 à 02:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Commentaires sur Il était une fois, du côté de l'Arizona

    Bjr marion, je viens de passer un peu de tps sur ton blog, super. Nous aussi venons de pekin apres 6 années de reve là bas, et sommes arrivés il y a qq mois a chicago. L'adaptation est un peu difficile mais comme on dit "ca va le faire" . Nous prevoyons of course de voyager entre autre je voulais aller en louisiane a noel, mais j hesite encore pour le climat. A bientot sur @

    Posté par Lyni, 06 septembre 2013 à 20:38 | | Répondre
    • Bonjour lyni et merci pour votre message, ca fait toujours plaisir! Et quelle coincidence!!! Pekin puis Chicago!? Chicago ne m a pas fait le meme effet que Pekin, pas le coup de foudre mais je m y attache de plus en plus... Vous vous y ferez je pense... La louisiane? Je ne sais pas quel temps il y fait en hiver mais c etait mon seul reve americain et je n ai pas ete decu. La nouvelle orleans est une ville aussi folle que magnifique.... A tres bientot... Bon weekend
      Sent from Yahoo! Mail on Android

      Posté par Fauvette06, 07 septembre 2013 à 02:42 | | Répondre
  • Hello Marion, merci pour ton petit mail, c'est vrai que nous aussi nous n'avons pas eu ce coup de foudre que nous avions eu à Pékin, cette excitation de découvrir à chaque coin de rue...enfin, ici ce sera une autre découverte. dis moi, votre escapade entre filles en arizona et las vegas, vous l'avez faite sur combien de jour ?
    bye et bon weekend

    Posté par pascje, 07 septembre 2013 à 21:41 | | Répondre
  • Hello,
    Je viens de trouver le lien de ton blog, j'irais y faire un tour!!! Et en fait je pense que je connais un membre de ta famille... Que j'avais eu à pékin aussi d'ailleurs... It s a small world

    Et donc pour la petite virée autour des parcs c'était pendant les vacances de février donc une semaine tout juste. Je peux t'envoyer le parcours exact mais une semaine c'était super serre comme emploi du temps, on a fait beaucoup de voiture et on s'est pas posé du tout. Mais du coup pas le temps de s'ennuyer ! Mais côté voyage je rentre tout juste du Mexique, un trip de folie encore une fois, un grand tour avec maxi deux nuits dans chaque ville explorée, c'était génial! Je vous le conseille vivement même en famille! D'ailleurs faut que je me remette un peu sur le.blog, pour partager ce voyage inoubliable!

    À très bientôt

    Posté par Fauvette06, 08 septembre 2013 à 00:22 | | Répondre
  • hum...tu connais un membre de ma famille ? très drole, je vais aussi au mexique dans 3 semaines chez des amis anciennement de pékin aussi ! je vais lire tes infos. Pour le trip dans les parcs de l'ouest, nous y allons aussi bientot sur une semaine aussi. je sais que c'est juste mais pas le choix. bonne continuation

    Posté par pascje, 07 octobre 2013 à 00:37 | | Répondre
Nouveau commentaire